Vous êtes ici

Tinée

De l’olivier aux lacs de montagnes...

La Tinée présente un double visage : le sud, profondément méditerranéen, et le nord, totalement « boréal alpin ». Vallée encaissée, la rivière se fraie un passage entre les falaises abruptes aménagées en terrasses, au-dessus desquelles s’étendent forêts et alpages.

Au nord, cernée des sommets parmi les plus élevés du massif, vous pourrez y admirer des lacs et de vastes pâturages. En hiver, certaines de ces grandes étendues laissent place aux sports d’hiver : les pistes de ski sont à vous !
La Tinée est aussi une vallée aux multiples aspects pastoraux. L’élevage s’est installé selon des modes très différents, très tôt dans son histoire. La présence des cols, lieux de passages permanents, laisse supposer que les grands herbages furent rapidement conquis par les hommes.